mardi 29 avril 2014

iO - Claire (1994/1996)

Tiré de la compilation Excursions, parue sur Mo Wax précédemment paru sur le Ep Sustain & release sur Cheap records .
iO c'est Tunakan et Pulsinger pour ce titre.
Claire commence comme un morceau d'ambient avec nappe et sorte de vibraphone, mue rapidement en tournerie funk avec basse et riff de guitare accrocheur pour se finir en techno/house (ça dépend) ruisselante et moite lors de l'apparition du rythme puis d'un gimmick limite acid.
Un tour de grand huit !


lundi 28 avril 2014

Original Flavor - Can I get open (1993)

Trois p'tits tours et puis s'en vont, voilà pour Original Flavor (2 albums rapprochés, une poignée de singles), sauf que ce titre est quand même une sacrée tuerie et qu'on y note une des premières présences vocales d'un gars qui devrait faire parler de lui, mémorisez son nom, un certain Jay Z, qui d'après moi devrait réussir un jour à sortir un disque.


dimanche 27 avril 2014

Fire Island feat Loleatta Holloway - Shout to the top (Fire island radio edit) (1998)

C'est pas que la version originale soit indigente, loin de là, c'est juste que Loleatta Hollaway a plus de présence, de magnétisme.
Les autres versions du maxi ... ben non, il n'y a rien à faire elles ne passent pas, trop putassier et racoleur.


samedi 26 avril 2014

Diamond Version - Technology at the speed of life (2012)

D'abord un bourdonnement, une vibration, qui se transmute en sorte de basse, puis tel un boléro moderne la mise en place des éléments.
Puis cette sensation d'espace rempli, densité du son, de maximalisme avec peu.
Et finalement retour à l'épure.


vendredi 25 avril 2014

Antena - Camino del sol (1982)

Au premier abord il ressort que nous sommes en présence d'un truc mou du genou d’obédience bossa du pauvre,  avec des niaiseries murmurées (susurrées), c'est dire l'intérêt de la chose.

Mais après écoute plus attentive, ou au contraire totalement inattentive c'est un titre addictif et hypnotique qui se révèle, avec une voix évanescente envoutante, un rythme qui se cale sur une pulsation cardiaque quasi reposée agrémenté de quelque percus supplémentaires et de piaillements exotiques, une mélodie invitant au voyage immobile.
Perle baléarique avez-vous dit, certainement.

PS: quelques remixes existent; évitez-les ils dénaturent l'original, modifiant la voix, rajoutant d'inutiles rythmes appuyés, boursouflant l'élégiaque mélodie de patauds arpèges


A Filetta - E' puru simu qui (1994)

Back to my roots !


mercredi 23 avril 2014

Buckshot Lefonque - Music evolution (1997)

Un mariage réussi entre vibe jazz et flow hip-hop, le tout en gardant l'énergie inhérente aux styles.
Une bonne hybridation.


mardi 22 avril 2014

Carte Blanche - Do you like it like that (1979)

Boule à facette !
Disco !
Un poil pompier et minimaliste à la fois !
Une pure pochette 70's groovy/sexy/ringarde.
Des paroles riches et profondes susurrées ... ce serait dommage de s'en priver.
Disco ringardo, plaisir coupable.


mardi 15 avril 2014

Soul Square - One time feat Racecar & Reach (2013)

Du hip-hop d'artisan, fait à la main dans un p'tit atelier, pour peu JP Pernault ferait un reportage sur eux dans son journal.
Un track qui claque sans clinquer, avec un bon flow de surcroit, à l'ancienne en quelque sorte mâtiné d'une bonne couche de vibe jazzy, dans le même genre que les Jazz Liberatorz.
Un gage de qualité

PS: Ils sortent un nouvel Ep


lundi 14 avril 2014

Wanda Sa - Adriana (1964)

- Conan, qu'y a-t-il de mieux dans la vie ?
- Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes et aussi écouter de la bossa nova !
- Heu ! Conan, t'es sur de toi là ? parce que ça fait un peu baltringue quand même.
- Ça te pose un problème la bossa nova ? Tu veux qu'on en discute ?
- Non, non, c'est cool la bossa, j'en écoute souvent; c'est juste que, ben, ça m'étonne de toi ...

 

dimanche 13 avril 2014

U Mulateru - Fueled with groove and soul (2014)

Une petite demie heures de soul/funk/groove ... avec des trucs connus ou moins en provenance d'un peu partout, pas le truc à suer à grosses gouttes mais le truc à dodeliner de la tête sans trop se fatiguer.



vendredi 11 avril 2014

Nightmares On Wax - Morse (1999)

... parce qu'après les mojitos il faut un truc cotonneux, avec un peu de dub et de soul, du coup Nightmare On Wax et son album Carboot Soul le font bien, tout particulièrement Morse véritable nuage enrobé de basses rondes de vocalises quasi Edenesques ...


Camp Lo - Sparkle (1997)

Il y a comme une odeur de week end qui s'annonce à l'écoute de ce titre, un truc sympa qui fleure bon le farniente, le soleil, le mojito, le barbeuc, les potes et le bon son ...


mardi 8 avril 2014

[dajzœlski] - Je suis (2005)

Un titre inédit par [dajzœlski], le p'tit gars du label Coffee Break Record, présent sur la compile Café Crème.

Du hip-hop à l'ancienne, nerveux et groovy mâtiné d'une pointe jazzy sans oublier les dextres scratchs et le flow narquois du lascar susnommé.


lundi 7 avril 2014

Rakim - It's been a long time (1997)

1997 après 5 ans de silence il revient magistral: Rakim.
Des prod' impeccables, un flow toujours acéré et fluide.
Pour "It's been a long time"  c'est Dj premier qui s'y colle, du coup pas de mauvaise surprise un son sautillant pur NY gorgé de scratchs bien sentis et de cuts opportuns agrémentés d'auto-citations pas trop pataudes le tout sied parfaitement à l'égo-trip du tenancier.

Au final un retour gagnant, avant hélas des albums plus anecdotiques.


dimanche 6 avril 2014

samedi 5 avril 2014

Wolgrang Tachesky - Le Festin de sang (2010)

Wolgrang Tachesky est un compositeur Mallissimaliste.
La question qui se pose est qu'est ce que le mallissimalisme ?
Le Cercle des Mallissimalistes le défini comme suit:
"Le mallissimalisme (ou art mallissimal) est un courant musical apparu au début des années 50 à St-Pétersbourg (Léningrad). La notion d’art mallissimal a été donnée au début des années 70 par de jeunes compositeurs européens fortement influencés par le travail de Tachesky, Hugsky et Koustov. Ces musiciens autodidactes russes se sont intéressés aux anciens rites sacrés des peuplades sibériennes et plus tard aux textures électriques brutes. Interprété à l'origine en réaction aux débordements de la musique occidentale de l'époque, le courant se déplace vers l’europe à la fin des années 60. On le retrouve en France dans les ritournelles dissonantes de Bélibaste de Cocagne ou dans les pièces conceptuelles de Michel Dujardin"

Le Cercle des Mallissimalistes est le seul ensemble à exécuter des oeuvres mallissimalistes.
Une autre question qui se pose est:
Cela est-il plausible, ce courant inconnu de tous existe-t-il ?
La seule réponse qui s'impose est oui puisque cet enregistrement existe




vendredi 4 avril 2014

La Rumeur - La meilleure des polices (2007)

"La meilleure des polices, c'est ton taf, ta télé, tes crédits.
Tes anxiolytiques, neuroleptiques, antidépresseurs.
Et tout ce que tu prends pour pleurer moins fort la nuit.

La meilleure des polices, c'est tes sourires forcés.
C'est tes retenues sur salaire.
Et le découvert avant la fin de la semaine.

(...)

La meilleure des polices, c'est tout ce qui te fait marcher droit.
Avec ton propre consentement, sans jamais montrer les crocs.
Quand bien même on te propose de t'enculer.

La meilleure des polices, c'est quand les pauvres savent rester à leur place.
Sans besoin de les matraquer, de leur coudre la mâchoire.
Ou de les mettre au cachot."



mardi 1 avril 2014

High Tone - Ekphrön (2014)

High Tone revient avec un album, bonne nouvelle ?
Le groupe continue d'expérimenter, il fait évoluer les choses partant de là où ils les avaient laissées avec Outback.
Moins de basses dub, des sonorités orientales moins marquées, plus de titres mid-tempo, plus de basses et de rythmiques dubstep, peu être une ambiance plus "rock" (Until the last drop).
Bilan: mitigé; une intro loupée avec l'insipide Basis et au final un album deçà de leur précédent opus et de leur second volet des Dub Invaders, dans le dubstep ce ne sont ni les plus extrêmes ni les plus novateurs,  trop de titres mid-tempo qui malgré une approche "agressive" se révèlent mous (A fistful of yen, Wahqam saba ...); par contre toujours cette volonté de ne pas se répéter, d'évoluer.


Frankie Knuckles - Baby wants to ride (1987)

Frankie Knuckles (1955-2014)
RIP