lundi 17 avril 2017

Boards Of Canada - Come to dust (2013)

Alors que certains font les marioles et ressuscitent le lundi pour montrer qu'ils ne sont pas n'importe qui et qu'ils sont bien les élus (pas de manière très démocratique d'ailleurs il faut le préciser) et que eux pourront aller se la couler douce au paradis (à condition qu'il existe, aucune preuve n'a jamais été apportée) l'immense majorité de terriens est condamnée à retourner à l'état de poussière.
Mais est-ce un mal ?
Car à bien y réfléchir, l'autre gars, le ressuscité, il est un peu bizarre, un gars qui invite à manger son corps et à boire son sang c'est pas très net. Si en plus quand il meurt il ne meurt pas véritablement, ça commence à filer les chocottes.
Ne serait-on pas en présence d'un nécromancien zombie vampire ?
Prudence ...
Sinon les Boards Of Canada avec ce Come to dust, restent comme à l’accoutumée dans une veine nostalgique enfantine, éthérée, diaphane et aérienne avec ce petit soupçon sous-jacent d'intranquilité contenue: c'est beau comme le soleil qui se lève dans une brume matinale voilant légèrement le paysage.