vendredi 7 avril 2017

Throbbing Gristle - Still walking (1979)

Il m'arrive, parfois, lorsque je suis algique et fiévreux de faire, alors que je suis dans un état de demie conscience mais plus proche du sommeil néanmoins, un cauchemar récurent.
Je tombe sans fin dans le vide, le seul moyen d'enrayer cette chute est de résoudre un calcul simple en apparence (une suite d'additions) mais dont les nombre se modifient sans cesse et sans logique. De sorte que cette addition est impossible à résoudre, car toujours fausse.
Une lumière rougeoyante puissante inonde et illumine ma chute, peut-être à cause de la fièvre qui me tourmente.
Un bruit incessant, strident, désagréable, comme le moteur aigu d'une machine, retentit contribuant à me déconcentrer afin que j'échoue dans ma quête mathématique.
Ce bruit ressemble quand même beaucoup au Still Walking des Throbbing Gristle ...
C'est étrange !